facebook
Twitter

Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - de l'argent Conseils pour économiser de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés immobilières. Que vous soyez actuellement sur le marché pour une nouvelle maison, ou non, nous espérons que cette information est d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

ISSUE #1201
Article principal

Conseils de rénovation domiciliaire pour augmenter la valeur de votre maison
L'achat d'une maison peut être un rêve, mais l'achat initial n’est que l’introduction de ce rêve. Votre maison peut toujours être améliorée et un peu plus près de la perfection. Avec un peu de planification, votre maison peut s’approcher de la perfection.
De nombreux projets de rénovation commencent avec quelqu'un dans la maison qui déclare "Ne serait-il pas agréable ...?" La suite peut être un souhait pour une cuisine rénovée ou l’ajout d’une pièce avec suffisamment d'espace pour répondre aux besoins de chaque membre de la famille. Cependant, la réalité empiète souvent sur ces souhaits: l’argent et l’espace ont leurs limites. Le truc est de transformer vos rêves en réalité.




Aussi ce mois ci......
Ne payez plus un sou de loyer à votre propriétaire
C'est un rêve que nous avons tous : Être propriétaire de notre maison et de ne plus payer de loyer. Mais, si vous êtes comme la plupart des locataires, vous vous sentez pris au piège entre les murs d'une maison ou d'un appartement qui semble ne pas vous appartenir. Comment pourriez-vous l'être lorsque vous ne pouvez pas planter un clou ou deux sans problème. Vous vous sentez pris dans un engrenage sans aucune possibilité d'en sortir et d'être propriétaire de votre maison.


 
 

Protégez votre domicile contre les risques d’incendie et le monoxyde de carbone
Des milliers de personnes meurent chaque année dans un incendie. La plupart des décès d'incendies résidentiels se produisent en raison de l'inhalation de gaz toxiques, plutôt que par contact avec les flammes. Il est tragique de penser que beaucoup de ces décès pourraient être évités en prenant quelques précautions.

Liens rapide
Conseils de rénovation domiciliaire pour augmenter la valeur de votre maison
Ne payez plus un sou de loyer à votre propriétaire
Protégez votre domicile contre les risques d’incendie et le monoxyde de carbone
 

 

Top>>

Conseils de rénovation domiciliaire pour augmenter la valeur de votre maison

L'achat d'une maison peut être un rêve, mais l'achat initial n’est que l’introduction de ce rêve. Votre maison peut toujours être améliorée et un peu plus près de la perfection. Avec un peu de planification, votre maison peut s’approcher de la perfection.

Refaire de manière raisonnée

De nombreux projets de rénovation commencent avec quelqu'un dans la maison qui déclare "Ne serait-il pas agréable ...?" La suite peut être un souhait pour une cuisine rénovée ou l’ajout d’une pièce avec suffisamment d'espace pour répondre aux besoins de chaque membre de la famille. Cependant, la réalité empiète souvent sur ces souhaits: l’argent et l’espace ont leurs limites. Le truc est de transformer vos rêves en réalité. Commencez par évaluer vos besoins. La plupart des propriétaires envisagent une rénovation pour une des raisons suivantes :

  • Vous avez besoin de mettre au gout du jour ce qui est dépassé. Si votre cuisine est équipée de vieux appareils dans un décor démodé c’est peut-être le temps de la changer.
  • Vous ressentez le besoin de remplacer des appareils ou des équipements. Parfois un projet d'amélioration de la maison s’articule autour d’un besoin immédiat de remplacer des appareils ou équipements cassés ou inefficaces. Si l'évier, la baignoire ou les toilettes doivent être remplacés, beaucoup de gens en profitent pour complètement rénover la salle de bains.
  • Vous vendez votre maison. Vous voulez vous assurer de gagner le plus d’argent possible de la vente de votre maison. Ce peut être le point de départ d’un projet de rénovation.
  • Vous voulez conserver votre maison. Vous pensiez changer de résidence mais vous vous êtes rendu compte que l’amélioration de votre maison est une meilleure option.
  • Votre famille a grandi et vous avez besoin de plus d'espace.
Améliorer pour déménager ou améliorer pour rester

Vous devez évaluer vos projets soigneusement si vous pensez vendre votre maison. Prendre des raccourcis et trop économiser peuvent nuire à la valeur de la maison. Par contre vous ne devez pas non plus en faire trop. Les acheteurs pourraient très bien ne pas vouloir payer pour certaines additions. Un bain ou piscine chauffé par exemple.

Rappelez-vous les acheteurs potentiels peuvent ne pas avoir vos goûts et ne seront donc pas nécessairement à même d’apprécier le temps et l'effort que vous avez mis à trouver la bonne teinte de peinture verte pour les murs.

Améliorer pour vendre est plus facile si vous vous mettez à la place des autres. Qu’est ce qui est important pour un acheteur ? Voici une liste de rénovations susceptibles de plaire aux acheteurs.

  • Ajouter ou rénover une salle de bain
  • Améliorer la cuisine
  • Ajouter une nouvelle pièce
  • Effectue un aménagement paysager
  • Ajouter une chambre
  • Ajouter un garage ou transformer un stationnement en garage

Si vous effectuez des rénovations dans le but de rester dans votre maison vous devez aussi éviter d’en faire trop. Il est probable que vous vendiez un jour et même si votre maison est la mieux. Vous allez probablement vendre un jour. Même si votre maison est la plus belle et la mieux équipée de votre rue, vous pourriez avoir du mal à convaincre les acheteurs de payer un supplément pour certaines choses que vous pensiez importantes. Gardez en tête la valeur des maisons du quartier chaque fois que vous considérez une amélioration. La valeur de votre maison ne doit pas dépasser de 20% la valeur moyenne des maisons du quartier. Un projet de rénovation de la cuisine de 10,000$ est peut-être une meilleure idée que l’addition d’un bain tourbillon de 10,000$. Surtout si aucune des maisons du voisinage n’ont ce genre de bain.

Entretien de la maison

Malheureusement, certains projets de rénovation commencent à cause d’un bris. Un appareil de plomberie qui fuit peut être la première étape d'une rénovation majeure de la salle de bain. Après tout, si la baignoire doit être remplacée, pourquoi ne pas refaire toute la pièce?

Bien que cela soit certainement une raison pour rénover, il est préférable d’éviter de fonder vos projets de rénovation sur un besoin immédiat. Un entretien adéquat aidera à minimiser les problèmes. Inspecter chaque partie de votre maison au moins une fois par an. Inspectez le toit, la plomberie, le câblage électrique, etc. Dès que vous constatez un problème, faites une réparation. Effectuer rapidement les réparations permettra d’éviter des dépenses importantes dans le futur. Souvenez vous que l’entretien n’ajoute pas de valeur à votre maison. L’entretien n’est pas une amélioration mais une nécessité.

Se faire aider

Ne nous en cachons pas, les projets de rénovation domiciliaire peuvent être coûteux. Vous pourriez être tenté de les faire vous-même dans le but d’économiser. Pour les petits projets, ce peut être un choix judicieux. Vous n’avez pas à attendre qu’une tierce personne trouve le temps de faire les travaux et vous pourrez avoir la fierté d’avoir fait le travail vous-même. Sauf si vous êtes un excellent bricoleur, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour les travaux importants. Si vous vous attaquez à la rénovation d’une cuisine demandez-vous si vous pouvez effectuer les travaux de plomberie, d’électricité et la menuiserie. Ne pas oublier que vous aurez besoin de terminer les travaux rapidement car en attendant vous serez sans cuisine et vous devrez manger à l’extérieur ce qui peut être couteux. Souvenez-vous que les travaux de bricolage prennent généralement plus de temps et que vous serez responsable de l'obtention des permis et de faire faire les inspections nécessaires.

Embaucher des spécialistes qui ont de l'expérience peut vous faire économiser temps et argent. Par exemple, des professionnels peuvent vous aider à réaliser un décor personnalisé à l'aide de produits disponibles en magasin. Cela peut représenter une économie importante. Une bonne réalisation des travaux – ça vaut la peine et pour longtemps.

Vous pouvez trouver le numéro dans la section des services communautaires de votre annuaire téléphonique. Assurez-vous que tout le monde est d'accord sur le concept, le calendrier et le budget. Indiquez tous les détails par écrit dans un contrat signé. Il est aussi important de vérifier les accréditations des entrepreneurs et vous devez insister sur le fait que ceux-ci soient assurés et peuvent fournir une. Contactez votre mairie ou le service responsable de la construction pour faire des vérifications de l'information fournie. En particulier, assurez-vous que les entrepreneurs ont une assurance d'indemnisation des travailleurs de sorte que si des travailleurs sont blessés au travail, vous ne serez pas tenu responsable. Demandez une copie de leur certificat d'assurance. Assurez-vous également que vous ou votre entrepreneur obtienne toutes les autorisations nécessaires avant de commencer les travaux. Contactez votre service d’urbanisme afin d’obtenir les informations requises. La bouche-a-oreille est une bonne façon de commencer la recherche de spécialistes en rénovation domiciliaire. Demandez des recommandations à vos amis, associés et voisins. Exigez toujours au moins trois références - et vérifiez ces références. Faites aussi des vérifications avec votre section locale du Better Business Bureau ou avec la Chambre de Commerce.

Voici un rapide aperçu de quelques-uns des professionnels avec qui vous pourriez travailler lors de votre projet de rénovation:

Architecte: Ces professionnels conçoivent des maisons ou des additions des fondations à la toiture. Si vous prévoyez des changements structurels - ajouter ou de retirer des murs, par exemple - ou si vous anticipez un projet complexe, vous choisirez probablement de faire appel à un architecte. Vous pouvez le payer aur la base d’un taux horaire ou sur une base forfaitaire. Exiger une estimation du coût total. Élaborer les plans pour un grand projet de rénovation peut représenter environ 80 heures de travail.

Entrepreneur: Cette personne supervise les détails techniques de votre projet de rénovation domiciliaire. En particulier l'embauche et de la supervision des travailleurs, l'obtention de permis, faire procéder quand il le faut aux inspections requises et fournir une assurance aux équipes de travail. Vous pouvez demander des soumissions basées sur les détails spécifiques de votre projet d'un ou plusieurs entrepreneurs en qui vous avez confiance. Assurez-vous chaque entrepreneur base son offre sur les même documents afin de pouvoir comparer les offres. Une fois que vous aurez choisi un entrepreneur, assurez-vous que votre contrat précise les montants à payer et les échéances de paiement. Il est d'usage de payer un tiers de la valeur du contrat à la signature afin que l'entrepreneur puisse acheter les matériaux. Le calendrier indiquant l’échéance des paiements dépend de la taille du projet, mais ne faites jamais le paiement final avant que tous les travaux soient achevés, inspectés et approuvés.

Décorateurs d'intérieur: Ces spécialistes offrent des conseils sur les meubles, les revêtements muraux, les couleurs, les styles, etc. Ils peuvent vous aider à gagner du temps (en réduisant le nombre d’options) et de l'argent (par les remises professionnelles qu'ils peuvent négocier). Lors des rencontres avec ce professionnel parlez ouvertement de votre style et de vos préférences personnelles. Attendez-vous à payer de 50 $ à 150 $ l'heure. Vous pouvez aussi négocier un montant forfaitaire d’environ 25% du coût total du projet.

Le financement des travaux

Selon l’ampleur de votre projet, trouver le financement peut être un projet en lui-même. Si le projet est petit, vous pourriez être en mesure d'épargner. Pour les grands projets, vous aurez probablement besoin d'emprunter de l'argent. Si vous participez à un régime de retraite ou un plan d’épargne il est possible que vous puissiez accéder à un financement à court terme basé sur ces épargnes. Pour savoir si cette option est possible et pour en connaitre les incidences fiscales, parlez-en à votre administrateur de comptes. Une autre possibilité est un emprunt sur la valeur de rachat de votre police d'assurance-vie. Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur ce type de prêt, parlez à votre agent d'assurance-vie.

Pour d'autres types de prêts de rénovation domiciliaire, adressez-vous à votre banque ou institution financière. Comparer les taux d'intérêt, les options de remboursement et informez-vous sur les pénalités avant de décider sur l'une des options suivantes:

Deuxième hypothèque: C’est un prêt sur la valeur nette de votre maison. Par essence c’est une hypothèque supplémentaire. Typiquement, les institutions financières vous permettront d'emprunter jusqu'à 80 pour cent de la valeur marchande estimée de votre maison, moins le solde de votre hypothèque initiale. Par exemple, si votre maison est évaluée à 100 000 $ et le solde de votre prêt hypothécaire actuel est de 70.000 $, vous pourriez être en mesure d'emprunter 10 000 $ par le biais d'une deuxième hypothèque. Il est possible que vous devrez payer tous les frais normalement associés à un prêt hypothécaire - les frais de clôture, l'assurance et les frais de traitement. Parlez-en à votre conseiller fiscal car certains types de rénovations peuvent faire l’objet d’un abattement fiscal.

Refinancement: Cette option implique le paiement de votre ancien prêt et de prendre une nouvelle hypothèque sur votre maison. En général, pour refinancer, vous aurez besoin d'avoir remboursé une bonne partie de votre prêt d’origine, jouir d’une bonne note de crédit et avoir un revenu régulier. Vous aurez à payer tous les frais de clôture qui sont associés à l'obtention d'un nouveau prêt hypothécaire. À moins que vous puissiez négocier un taux d'intérêt hypothécaire d’au moins deux points de moins que celui que vous payez actuellement, ce type de prêt ne peut pas être judicieux pour vous.

Ligne de crédit basé sur votre équité: Comme pour une deuxième hypothèque, une ligne de crédit vous permet d’emprunter jusqu'à environ 80 pour cent de la valeur marchande de votre maison, déduction faite du solde de votre prêt hypothécaire actuel. Comme c’est une ligne de crédit une ligne de crédit, vous ne serez facturé des intérêts que lorsque vous effectuez un retrait. Vous aurez toutefois à payer les frais de clôture. Vous pouvez effectuer des retraits progressivement quand vous commencez à payer les entrepreneurs et les fournisseurs. Le taux d'intérêt appliqué est généralement variable et peut être basé sur le solde impayé. Assurez-vous que vous comprenez les termes du prêt. Si, par exemple, votre prêt stipule que vous devez payer les intérêts seulement pour la durée de vie du prêt, vous devrez impérativement payer la totalité du montant emprunté à la fin de la période de prêt. Sinon vous risquez de perdre votre maison. Votre conseiller fiscal pourra vous aider à vérifier si des retombées fiscales s’appliquent.

Prêt sans garantie : Bien que les taux d'intérêt pratiqués sont souvent plus élevés et que vous ne serez généralement pas en mesure d'obtenir une déduction d'impôt pour les intérêts payés, les frais d'obtention d'un prêt sans garantie sont généralement plus faibles. À cause de la relative facilitée d'obtention de ce type de prêt, il est populaire pour les petits projets d'un montant de 10.000 $ ou moins. Le prêteur évaluera votre demande en fonction de votre côte de crédit et de vos revenus.

Soyez un propriétaire éveillé: Vous serez plus satisfait des résultats d'un projet de rénovation domiciliaire si vous planifiez soigneusement et faites toutes les recherches nécessaires. Avec les informations contenues dans cette brochure et en ayant une vision réaliste de vos besoins et de votre budget, vous vous approcherez de votre rêve de perfection.


 

 

Top>>

Ne payez plus un sou de loyer à votre propriétaire


« Si vous êtes comme la plupart des locataires, vous vous sentez pris au piège entre les murs d'une maison ou d'un appartement qui semble ne pas vous appartenir. »


C'est un rêve que nous avons tous : Être propriétaire de notre maison et de ne plus payer de loyer. Mais, si vous êtes comme la plupart des locataires, vous vous sentez pris au piège entre les murs d'une maison ou d'un appartement qui semble ne pas vous appartenir. Comment pourriez-vous l'être lorsque vous ne pouvez pas planter un clou ou deux sans problème. Vous vous sentez pris dans un engrenage sans aucune possibilité d'en sortir et d'être propriétaire de votre maison.

Ne vous sentez plus pris au piège

Peu importe depuis combien de temps vous louez ou à quel point votre situation financière peut sembler insurmontable. La vérité est qu'il y a quelques faits peu connus qui peuvent vous aider à venir à bout des obstacles et à changer votre statut de locataire à propriétaire. Avec cette information, vous commencerez à voir comment vous pouvez :

  • épargner pour un acompte;
  • ne plus remplir les poches de votre propriétaire;
  • ne plus gaspiller des milliers de dollars en loyer.

6 faits peu connus qui peuvent vous aider à acheter votre première maison

Le problème qui se pose à la plupart des locataires n'est pas leur capacité à payer un paiement mensuel. Tout le monde sait qu'il s'agit d'une obligation mensuelle. Le problème est d'accumuler suffisamment de capital pour effectuer un acompte sur quelque chose de plus permanent.

Mais épargner cette somme forfaitaire n'a pas besoin d'être aussi difficile que vous le croyez. Considérez les 6 points importants suivants :

1. Il est possible que vous puissiez acheter une maison avec un acompte beaucoup plus modique que vous croyez.

Il y a certains programmes gouvernementaux provinciaux ou fédéraux (comme les programmes pour acheteurs de 1re fois) pour aider les gens à accéder au marché du logement. Vous pouvez vous qualifier en tant que premier acheteur même si votre conjoint ou conjointe a déjà été propriétaire, tant que votre nom n'a jamais été enregistré. Assurez-vous que votre agent immobilier est bien renseigné à ce sujet et qu'il peut vous offrir des programmes pour vous aider à choisir.

2. Il est possible que vous puissiez demander à votre prêteur de vous aider avec votre acompte et les frais de clôture.

Bien que vous n'ayez pas suffisamment d'argent comptant pour un acompte, mais si vous n'avez aucune dette et que vous possédiez un bien incontestable (par ex. une voiture), il est possible que votre établissement de crédit puisse vous aider à payer l'acompte de votre maison en le garantissant par ce bien.

3. Il est possible que vous puissiez trouver un vendeur qui vous aiderait à acheter et à financer votre maison.

Certains vendeurs peuvent accepter de contracter un deuxième prêt hypothécaire pour vous en tant que « reprise par le vendeur ». Dans ce cas, le vendeur devient votre établissement de prêt. Au lieu de payer à ce vendeur une somme forfaitaire pour sa maison, vous effectuerez un versement hypothécaire mensuel.

4. Il est possible que vous puissiez créer un acompte en argent comptant sans contracter une dette.

En empruntant de l'argent pour certains investissements jusqu'à un niveau spécifié, vous pouvez générer une déclaration de revenus considérable pour vous-même que vous pourrez utiliser comme acompte. Bien que l'argent emprunté pour ces investissements soit en fait un prêt, le montant mensuel payé peut être modique et l'argent investi dans la maison et dans l'investissement vous appartiendra à la fin.

5. Vous pouvez acheter une maison même si vous avez des problèmes avec votre cote de crédit.

Si vous pouvez réussir à réunir un montant supérieur à l'acompte minimum requis ou que vous puissiez sécuriser l'emprunt avec un avoir propre équivalent, de nombreuses institutions financières prendront en considération votre demande de prêt hypothécaire. Autrement, une hypothèque « reprise avec le vendeur » pourrait également vous aider.

6. Vous pouvez et devez obtenir un prêt pré-autorisé pour une maison avant de commencer à chercher une maison.

La pré-autorisation est simple et vous permet d'avoir l'esprit tranquille lorsque vous magasinez pour votre maison. Les spécialistes en prêt hypothécaire peuvent obtenir une pré-autorisation par écrit pour vous sans frais et sans obligation, simplement par téléphone. Mieux qu'une approbation verbale de votre établissement de prêt, une approbation par écrit est aussi valable que l'argent en banque. Elle comprend une demande de crédit remplie et un certificat qui vous garantit un prêt hypothécaire de niveau spécifié lorsque vous trouverez la maison que vous cherchez. Traitez uniquement avec un professionnel spécialiste en prêt hypothécaire. Vous assurer de la contribution de ses services peut faire la différence entre obtenir un prêt hypothécaire et être coincé pour toujours dans l'engrenage de locataire. Habituellement, il n'y a aucuns frais ni obligation pour demander des renseignements.

Vous devez être conscient des nombreux problèmes importants qui vous touchent en tant que locataire. Pourquoi continuer à perdre des milliers de dollars en loyer lorsque vous pouvez prendre quelques minutes pour discuter avec votre agent de vos besoins particuliers pour cesser de louer et commencer à posséder.

Cette conversation ne vous coûte absolument rien. Évidemment, vous ne devriez pas vous sentir obligé d'acheter une maison après avoir lu ce rapport. Mais, en prenant le temps d'examiner vos options et de vous renseigner sur les moyens d'achat d'une maison, imaginez à quel point vous serez préparé et détendu lorsque vous serez prêt à franchir cette importante étape.

 

 

Top>>

Protégez votre domicile contre les risques d’incendie et le monoxyde de carbone

La sécurité et vous

Tout le monde veut vivre avec sa famille dans un environnement sécuritaire et sans avoir à se soucier des risques. Cependant, sans s’en douter la plupart des gens ne sont pas à l’abri d'un désastre imminent. La sécurité n’est pas une question présente à l’esprit lorsque vous vivez dans votre routine quotidienne. Vous pensez être en sécurité. Pourtant des dangers qui peuvent tuer et détruire vos biens se cachent dans votre domicile.

Les faits à propos des incendies

Des milliers de personnes meurent chaque année dans un incendie. La plupart des décès d'incendies résidentiels se produisent en raison de l'inhalation de gaz toxiques, plutôt que par contact avec les flammes. Il est tragique de penser que beaucoup de ces décès pourraient être évités en prenant quelques précautions.

Conseils généraux de prévention des incendies

  • Ne branchez pas trop d'appareils sur une prise électrique.
  • Assurez-vous que les matériaux ou produits combustibles ne soient pas trop près d'appareils de chauffage, poêles et cheminées.
  • Ne jamais fumer au lit et ne laissez jamais une cigarette allumée dans un cendrier.
  • Ne vous servez pas de rallonges ou fils électriques endommagés ou effilochés.
  • Entreposez les allumettes et les briquets hors de portée des enfants.
  • Indiquez à vos enfants les dangers de jouer avec le feu.
  • Ne jamais utiliser des rallonges avec des équipements de chauffage ou de climatisation.
  • Achetez des détecteurs de fumée et des extincteurs pour chaque étage de votre maison.

Établissez un plan d'évacuation en cas d'urgence! Exercez-vous fréquemment!

  • DÉlaborer un plan d'évacuation d'urgence et un plan d’issues alternatives. La route la plus simple d’évacuation peut être bloquée par le feu. La fenêtre sera généralement le deuxième moyen de sortir d'une chambre à coucher. Assurez-vous que des moustiquaires et/ou des contre-fenêtres peuvent être facilement retirés. Si vous habitez dans une maison de deux étages, vous devriez avoir une échelle de secours pour chaque chambre occupée. Les échelles de secours sont disponibles sur le marché et peuvent facilement être entreposées sous un lit ou dans un placard.
  • Entendez-vous sur un lieu de rencontre à l'extérieur de votre maison pour vous assurer que tout le monde a pu s’échapper. Chaque membre de la famille devrait participer à des exercices d'évacuation au moins deux fois par an.
  • En cas d'incendie, ne pas s’arrêter pour s’habiller ou ramasser des objets de valeur. Les secondes comptent. Ne pas chercher le ou les animaux domestiques.
  • Indiquez à votre famille que dans un feu, ils doivent rester au niveau du plancher pour éviter la fumée et la chaleur intense. Les couloirs peuvent être remplis de la fumée dense. Tout le monde devrait s’exercer à sortir en rampant et avec les yeux bandés.
  • membres de la famille de la gare à sentir une porte fermée avant de quitter. Si la porte est chaude, ouvrez-la lentement, et fermer rapidement si la chaleur ou de la fumée se précipite dans.
  • Établir une règle qu'une fois dehors, personne ne doit chercher à entrer dans la maison sous aucun prétexte. Dès que deux personnes ont atteint le lieu de rencontre, il faut qu’une des deux appelle le 911 à partir de la maison d'un voisin.

Les détecteurs de fumée

Grâce aux campagnes de sensibilisation et aux médias, la plupart des gens se rendent compte maintenant de l'importance des détecteurs de fumée, et la plupart des foyers en Amérique du Nord en sont équipés.

Recommandations:
  • Achetez un détecteur de fumée pour chaque étage de votre maison. Lisez les manuels d’utilisation et positionnez les détecteurs tels indiqués dans le manuel.
  • Les détecteurs de fumée doivent être placés près des chambres sur le plafond ou sur un mur entre 15 et 30 centimètres en dessous du plafond.
  • Les codes locaux peuvent exiger des alarmes supplémentaires. Vérifiez auprès de votre service d'incendie ou en consultant le code du bâtiment de votre région.
  • Placez des avertisseurs de fumée loin des bouches d'aération.
  • Testez vos détecteurs régulièrement pour vous assurer qu'ils fonctionnent correctement.
  • Si vous avez des détecteurs alimentés par piles, changer les piles tous les six mois quand vous changez d’heure hiver/été et été/hiver.
  • Pour une protection maximale, installez des détecteurs à ionisation et des détecteurs photoélectriques. Les deux systèmes permettent de détecter les incendies rapides et les incendies lents.

Les extincteurs

Pour se protéger contre les petits incendies ou pour empêcher qu’un petit incendie se propage, chaque maison doit être équipé d'un extincteur. Comme presque tous les feux sont petits au début, ils pourraient être contenus avec un extincteur à portée de main ; si l’extincteur est utilisé correctement. Vous devez toutefois sélectionner le bon type d'extincteur. Il existe en effet plusieurs types de feux. Installez des extincteurs à chaque étage de la maison et dans la cuisine, la cave et le garage.

Choix d'un extincteur

Les extincteurs sont classés en fonction du type d'incendie à combattre. Les quatre types de feux sont A, B, C, D:

  • Les feux de type A impliquent des combustibles ordinaires tels que le bois, le papier, le tissu, le caoutchouc, les déchets et les matières plastiques. Ils sont fréquents dans les établissements commerciaux et les maisons.
  • Les feux de type B impliquent liquides inflammables, des solvants, de l'huile, de l'essence, les peintures, vernis et autres produits à base d'huile. Les feux de classe B se propagent souvent rapidement. Sauf si l’incendie à été correctement maitrisé, les flammes peuvent réapparaitre après qu’elles aient été éteintes.
  • Les feux de type C impliquent des équipements sous tension tels que le câblage, les contrôles, les moteurs, les machines ou les appareils électroménagers. Ils peuvent être causés par une étincelle, une surtension, ou un court-circuit et se produisent généralement dans des endroits qui peuvent être difficiles à voir ou à atteindre.
  • Les feux de type D impliquent des métaux combustibles.

Un extincteur de maison ou de bureau doit être du type ABC.

Le monoxyde de carbone

Une des plus grandes menaces qui pèsent sur votre sécurité est la qualité de l'air dans votre maison. Le monoxyde de carbone (CO) est une menace subtile mais dangereuse parce que ce gaz est incolore, inodore et insipide.

Chaque année, des centaines de personnes meurent d'une intoxication au monoxyde de carbone. Des milliers d'autres personnes souffrent des effets du gaz sans le savoir. Comme les symptômes CO sont semblables à ceux de la grippe et d'autres maladies courantes, l'intoxication au CO peut ne pas être diagnostiquée lors d'un examen médical de routine.

Le CO est produit lorsque du carburant ne brûle pas complètement cause d’un manque d'oxygène. Une légère exposition au CO donne à la plupart des gens un léger mal de tête, des nausées, des vomissements, un état de fatigue (symptômes «grippaux») suivi par un mal de tête lancinant, de la somnolence, des confusions, et une augmentation de la fréquence cardiaque. Si toute la famille devient malade au bout de quelques heures dans la maison, puis se sent mieux en quittant la maison, on doit alors suspecter une intoxication au monoxyde de carbone.

Les sources possibles de CO comprennent:

  • Une fournaise ou une chaudière
  • Un chauffe-eau à gaz ou au fioul
  • Une cheminée fonctionnant au gaz ou au bois
  • Une cuisinière à gaz
  • Un conduit de cheminée ou une évacuation d’air bouché, rouillé, déconnecté ou défectueux
  • Un refoulement des gaz des gaz de combustion dans la maison
  • Une automobile dont le moteur fonctionne dans un garage attenant

Certains indices peuvent indiquer un problème de monoxyde de carbone. Effectuez une inspection pour déceler une des caractéristiques suivantes:

  • De la rouille ou des trainées la cheminée ou l'évent
  • Un panneau desserrés ou manquants sur la chaudière
  • Des dépôts de suie dans la ventilation ou dans les appareils ménagers
  • Des conduits de ventilation n’assurant plus l’étanchéité ou déboités
  • Des débris ou de la suie qui tombent du conduit de la cheminée
  • De l'humidité sur le côté intérieur de fenêtres

Le CO peut être produit et se répandre dans votre maison sans qu’aucun des indices précédents ne se manifestent. Des appareils de chauffage qui semblent fonctionner correctement peuvent quand même constituer des sources de CO. Brûler du charbon de bois ou du bois produit du CO et celui-ci peut se répandre dans la maison. Les moteurs à essence, quand on les démarre, produisent de grandes quantités de CO. Ainsi, les autos dans les garages attenants sont souvent sources de CO.

Comment vous protéger

Pour éviter d’être exposé au CO dans la maison, il est important de:

  • Vous assurez que les appareils de chauffage sont installés et utilisés conformément aux instructions du fabricant.
  • Vous assurez que les cheminées et les évents évacuent correctement tous les gaz de combustion hors de la maison.
  • Faire inspecter annuellement le système de chauffage, la cheminée et les évents par un entrepreneur chauffagiste qualifié.
  • Ne jamais utiliser les barbecues au charbon de bois à l'intérieur.
  • Ne jamais chauffer votre maison avec une cuisinière à gaz.
  • Toujours utiliser une hotte de cuisine ventilée à l'extérieur lors de la cuisson sur une cuisinière à gaz.
  • Ne jamais chauffer ou faire fonctionner des moteurs à combustion dans les garages ou à l’intérieur.

Les codes et commissions de sécurité recommandent que chaque résidence dotée d’appareils utilisant du combustible soit équipée d'au moins un avertisseur de CO. Pour une protection supplémentaire, placez un détecteur sur chaque étage de la maison. Lisez et suivez les instructions du fabricant.

Si votre alarme indique des niveaux élevés de monoxyde de carbone dans votre maison:

  • Sortez immédiatement à l'extérieur à l'air frais et faites un décompte des membres de votre famille
  • Appelez les services d'urgence
  • Ne pas rentrer dans la maison jusqu'à ce que les intervenants des services d'urgence soient arrivés, qu’ils aient aéré la maison et aient déterminé qu'il est sécuritaire de rentrer
  • Corriger le problème avant de redémarrer les appareils de chauffage à combustion
  • Si le détecteur de monoxyde de carbone déclenche une nouvelle alarme, répétez les étapes ci-dessus. Ne pas ignorer les alarmes.

Les incendies sont traumatisants et effrayants, tout comme les incidents impliquant le monoxyde de carbone. Il est essentiel de reconnaître pleinement les risques d'incendie et d'intoxication au monoxyde de carbone et de prendre des mesures préventives. Une inspection régulière de votre domicile, des détecteurs de fumée, des détecteurs de monoxyde de carbone et des extincteurs ainsi que l’élaboration d’un plan d’évacuation d'urgence vous aideront à vivre de façon plus sécuritaire.

 

 

Top>>


Bekir Gulpekmez - Courtier Immobilier Agréé

tel: 514-400-5667 - info@bekir.ca



REMAX ROYAL (jordan) Agence Immobilière
A SuccessWebsite® Solution ™ & © owned by ConsulNet Computing Inc. 1998-2017 (All Rights Reserved)
Content licensed from Craig Proctor Productions Inc.